Please follow and like us:

  • 5
  • Share
Pour la première fois cette saison, le public peut visiter l’opéra de Vichy librement et à son rythme.

Sauf spectacle ou répétition, le grand théâtre de la cité thermale ouvre ses portes aux visiteurs sur de larges plages horaires pendant l’été. « On ouvrait déjà l’opéra pour des visites guidées, mais on avait des demandes qu’on ne pouvait pas satisfaire, explique Philippe Gendre, responsable des animations à l’office de tourisme de Vichy. Avec la candidature à l’Unesco, le patrimoine doit être accessible, en particulier pendant la saison d’été. Les régisseurs ont fait des efforts pour libérer la salle au maximum. »

L’établissement, construit par la Compagnie fermière, est un exemple caractéristique du style Art Nouveau. Lorsqu’en 1901 une représentation de Aïdade Verdi ouvre la première saison, les murs sont encore blancs. Ils seront décorés de motifs floraux dans les teintes ivoire et or. Le rideau de scène est également une peinture. Un trompe-l’œil.

Un système d’aération caché par le décor

Le visiteur se retrouve au centre d’un grand décor à l’intérieur de l’édifice. Au-dessus de sa tête, les lyres de la grande coupole cachent un système d’aération. « L’opéra de Vichy est un opéra d’été, indique un agent de l’office chargé de faire une brève présentation aux visiteurs. Au moment de sa construction, on voulait une salle moderne avec du confort. »
Le reste de la visite s’effectue librement, à l’aide d’une plaquette d’information. Pour cette saison en tout cas. L’office de tourisme envisage d’éditer un support numérique l’année prochaine, avec plus de contenu.

Pratique. Tarif : 5 €. Visite libre de 10 heures à 13 heures et de 15 heures à 19 heures, sauf les 21 et 26 juillet, 3, 4, 9, 16, 24, 25 et 27 août (fermé).

En savoir plus..

Please follow and like us:

  • 5
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !