Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Glowee poursuit sa R&D en matière de bioluminescence naturelle. La start-up vient notamment de recevoir avec « Vents de Dunkerque » le premier stand autonome et bioluminescent.

Précédemment, nous vous avions fait découvrir Glowee, la start-up qui travaille sur la bioluminescence afin de générer de la lumière. Plus précisément, l’innovation de la jeune pousse repose sur l’utilisation des micro-organismes lumineux d’animaux marins tels que les méduses afin de reproduire la luminosité. Une énergie nouvelle, écologique, et aux des déclinaisons multiples, notamment en termes d’éclairage urbain mais aussi d’événementiel.

Voir le stand différemment

Associé au consortium « Vents de Dunkerque », Glowee vient de confectionner un premier stand 100% autonome et bioluminescent. Une innovation dévoilée lors des dernières Assises européennes de la Transition Energétique au cours desquelles les visiteurs ont pu faire une plongée immersive dans l’ambiance totalement inédite d’une « dark box ».

Eco-conçu, le stand peut se déployer sur d’autres événements, les bactéries luminescentes étant pour leur part retravaillées en laboratoire. Outre l’innovation en matière d’aménagement des espaces, ce stand futuriste permet d’être sensibilisé aux problématiques environnementales et de se familiariser avec une solution d’éclairage que Glowee vise à déployer dans la ville via l’éclairage urbain.

Please follow and like us:

  • 0
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !