Please follow and like us:

  • 5
  • Share

Quelques mois après son adhésion en novembre 2019 à l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine (A.V.P.U.), Cannes obtient la 1ère étoile du label « Ville Eco-propre ».

  • Pour la Mairie de Cannes, cette distinction est la reconnaissance de sa démarche proactive initiée par David Lisnard dès 2014 en matière de propreté urbaine et érigée en enjeu majeur de son action pour la qualité de vie des habitants et l’attractivité de la cité. Cette récompense sera remise à la municipalité lors des Rencontres nationales de l’A.V.P.U., prévues l’automne prochain à Versailles.

    Crée en 2016, le label « Ville Eco-propre » valorise les moyens mis en œuvre pour diminuer la salissure des espaces publics (équipements, communication, médiation, sensibilisation, coercition…) et obtenir une amélioration durable des comportements des usagers.

    Condition essentielle du bien-être des Cannois, des visiteurs et de l’attractivité de la ville, la propreté urbaine est l’un des combats prioritaires de David Lisnard, en lien direct avec sa lutte permanente contre les incivilités. Depuis 2014, le maire de Cannes a multiplié les actions pour rendre la ville toujours plus propre et augmenter les taux d’efficacité et de réactivité du nettoyage dans tous les quartiers, avec :

  • un grand Plan propreté en 2016 (restructuration complète de la direction municipale de la Propreté urbaine, organisation, planning, prestations…) pour optimiser le nettoyage de l’espace public sans générer de coût supplémentaire ;
  • la reprise en régie de l’entretien de 10 marchés publics (nettoyage des marchés alimentaires, voies piétonnes, fontaines, ramassage des déjections canines…) pour une économie annuelle de 2,7 M€ depuis 2014, déduction faite des moyens humains et matériels nécessaires ;
  • une politique d’investissement constante d’acquisition d’aspiratrices et lessiveuses pour une flotte totale à ce jour de 75 véhicules ;
  • le renforcement des effectifs avec 208 agents permanents dédiés au nettoyage de la commune, 42 saisonniers supplémentaires de mai à octobre ainsi que 36 étudiants en juillet et août, soit près de 290 agents en haute saison ;
  • le lancement de nombreuses campagnes et opérations visuelles et percutantes de communication contre l’incivisme (mégots, détritus, dépôts sauvages…) ;
  • une opération « grand nettoyage » organisée une fois par mois dans un quartier ciblé ;
  • l’installation de compacteurs connectés ainsi qu’un centre de compostage pour les bio-déchets ;
  • l’instauration de brigades mobiles de propreté qui rassemblent des agents de la Police municipale et de la Propreté urbaine pour lutter contre les flagrants délits.

    Créée en 2010, l’A.V.P.U. regroupe 140 villes françaises, dont la plupart ont plus de 100 000 habitants, ainsi que des collectivités belges et suisses. Dans un souci d’intérêt général, cette association a pour objet de faire progresser la propreté urbaine, favoriser les échanges entre les services des collectivités et fédérer des initiatives par la mise en place de rencontres régionales et nationales pour améliorer la perception positive des administrés.

Please follow and like us:

  • 5
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !