Please follow and like us:

  • 2
  • Share

Plus d’une cinquantaine de logements ont déjà trouvé preneurs sur les 63 que compte cet immeuble d’habitation de 15 étages, qui culmine à 50 m de haut. Avec des loyers qui suivent la tendance du quartier – en avoisinant les 850 € pour un T2 de 48 m2 , les 1 000 € pour un T3 de 75 m2 et 1 200 € pour un T4 de 85 m2.

Mais sans les charges qui doivent êtres nulles si les recommandations pour avoir un logement vertueux, sont suivies par les locataires – aidés en cela par un assistant domestique collectif, baptisé Aladhun, qui informe en temps réel chaque foyer de sa consommation, de la température, des éventuelles lumières restées allumées.

C’est un logement « totem » du quartier, se sont félicités le maire Roland Ries et le président de l’Eurométropole Robert Herrmann. Qui veulent y voir le premier élément moteur d’un ensemble à venir.

« Cet immeuble permet de rendre crédible le concept et de dépasser les réticences des promoteurs », appuie l’adjoint à l’urbanisme Alain Jund. Qui explique qu’« un îlot de quatre immeubles R + 4 va sortir de terre cet été à côté dans le secteur Danube, pour être livré fin 2019 ».

Please follow and like us:

  • 2
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !