Please follow and like us:

  • 2
  • Share

Montpellier accueillera, pour la première fois en Europe, le quatrième Congrès Mondial d’Agroforesterie les 20-22 mai 2019 au Centre de Conférences Le Corum : « Agroforesterie : renforcer les liens entre la science, la société et les politiques publiques ».

Les congrès mondiaux d’Agroforesterie ont lieu tous les cinq ans. Les précédents congrès ont eu lieu aux Etats-Unis (Orlando), au Kenya (Nairobi) et en Inde (New Delhi).

  • 1 500 congressistes attendus : chercheurs, décideurs, étudiants, politiques, ONGs, agriculteurs
  • La présence de conférenciers de renom, de personnalités politiques de haut niveau et de représentants de la société civile est attendue.

En associant science et dialogue avec la société, le congrès sera l’occasion d’évaluer le potentiel de l’agroforesterie pour assurer la transition agro-écologique de l’agriculture mondiale. L’Union Internationale d’Agroforesterie sera créée lors de cet événement.

Qu’est-ce-que c’est, l’agroforesterie ?

L’agroforesterie est l’intégration délibérée d’arbres dans les cultures et pâtures. Elle est désormais reconnue comme une option majeure pour lutter contre la dégradation des sols, répondre aux enjeux du changement climatique et contribuer à la sécurité alimentaire mondiale. Elle a ainsi un rôle majeur à jouer pour atteindre la plupart des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies (en savoir plus : www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable ).

Au programme :

Trois jours associant sessions plénières et sessions parallèles (35 au total), séance posters, excursions de terrain, événements parallèles, événements culturels grand public, etc.

Thèmes abordés

  • Changement climatique
  • Lutte contre la pauvreté / sécurité alimentaire
  • Succès et échecs de l’agroforesterie
  • Désertification / dégradation des terres / réhabilitation des sols
  • Ressources génétiques
  • Le genre en agroforesterie
  • Politiques publiques
  • Business / secteur privé / finances
  • Dimensions socio-économiques de l’agroforesterie

Voir toutes les sessions : https://agroforestry2019.cirad.fr/programme/scientific-programme

Pourquoi Montpellier ?

Pratique ancienne mais objet scientifique récent, le concept d’agroforesterie est apparu dans les années 70 au sein de think-tanks internationaux cherchant des solutions au problème de la déforestation tropicale.

En France, c’est à l’Université de Montpellier qu’ont été conduites les premières recherches sur l’agroforesterie. L’idée s’est ensuite développée au coeur de la communauté scientifique d’Agropolis International grâce aux équipes de recherche du Cirad, de l’Inra et de l’IRD. C’est aujourd’hui plus de 15 unités de recherche en France qui s’intéressent à l’agroforesterie, réunissant environ 120 chercheurs.

L’agroforesterie, sujet de recherche international, fait désormais partie des cursus d’enseignement agronomique des établissements d’enseignement supérieur du monde entier.

AgroForestry 2019 : un congrès vert !

Les organisateurs du congrès ont acté pour une :

Compensation climat volontaire des déplacements des participants : les sommes récoltées seront consacrées à des projets de recherche et développement en agroforesterie en lien avec la protection des sols. Empreinte écologique limitée : préférence donnée aux fournisseurs locaux, produits naturels ou bio, impression de papier réduite au minimum, préférence donnée aux transports en commun.

Please follow and like us:

  • 2
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !