Please follow and like us:

  • 5
  • Share

Biarritz a été choisie pour accueillir du 24 au 26 août 2019 le G7, le rendez-vous diplomatique des 7 grandes puissances mondiales : France, Allemagne, Canada, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni.

La qualité des équipements, la compétence et l’expérience des professionnels locaux, alliées à l’importante capacité hôtelière et à l’accessibilité de la destination ainsi que la beauté naturelle du site entre océan et montagne, ont été des atouts majeurs dans le choix de l’Etat de retenir Biarritz comme ville d’accueil de cet évènement d’envergure.

Pour Biarritz et le Pays Basque, le G7 a été une occasion unique de mettre en avant leurs atouts. Il a aussi représenté l’examen ultime pour les professionnels locaux, qui depuis 30 ans ne cessent d’œuvrer pour asseoir le positionnement de Biarritz en tant que destination de tourisme d’affaires, montrant ainsi l’étendue de leur savoir-faire.

Les sites de Biarritz Tourisme, l’office de tourisme et bureau des congrès de Biarritz, au cœur du dispositif 

Dans le cadre du sommet international du G7, les quatre centres de Congrès et d’Expositions gérés par Biarritz Tourisme ont accueilli les réunions de travail, les conférences de presse, les déjeuners et un village des médias international à la Halle d’Iraty. Leur situation privilégiée face à l’océan, à 3 kilomètres de l’aéroport et à proximité des hôtels et résidences hôtelières, a joué un rôle fondamental dans le choix de la destination.

Si le Bellevue était le lieu de réunion officiel des membres du G7, notamment la salle de la Rotonde qui accueillait les réunions des 7 Chefs d’Etat et de Gouvernement, les 5 000 m2 modulables de la Halle d’Iraty ont permis d’aménager un centre de presse avec des studios d’enregistrement et 600 postes de travail à la disposition  de  près  de  2 000 journalistes. La Halle d’Iraty a offert également un espace restauration ouvert 24h/24 ; enfin, un espace de valorisation de la région Nouvelle Aquitaine – intégrant la destination Biarritz Pays Basque – a investi le premier niveau. Le Casino Municipal, quant à lui, a constitué le Centre de presse avancé où 200 journalistes sélectionnés pouvaient assister aux conférences de presse données par les Chefs d’Etat et de Gouvernement.

Pour un évènement d’une telle envergure, quelque 50 visites de repérages se sont échelonnées sur l’année précédant la manifestation.

La force des partenaires locaux

Biarritz Tourisme œuvre depuis longtemps à créer un réseau de partenaires locaux d’excellence. Les prestataires événementiels s’engagent constamment aux côtés de Biarritz Tourisme et de la ville afin de garantir un service d’excellence basé sur les savoirs faire locaux. Ce niveau d’exception a permis à de nombreux prestataires de la région de Biarritz de se positionner sur les appels d’offres des organisateurs du G7, et grâce à la qualité de leur dossier, d’être retenus.

Le choix notamment de L’Instant Traiteur, PME biarrote de 9 salariés spécialisée depuis 10 ans dans l’activité Traiteur Organisateur de réceptions, est révélateur. Ce professionnel agréé par Biarritz Tourisme a été retenu pour la préparation des repas mais surtout l’organisation et la logistique des réceptions et repas quotidiens pour les délégations et la presse du G7, preuve de reconnaissance de la qualité de son travail. Intervenant sur 10 sites différents pendant les 3 jours du sommet, gérant une logistique encore compliquée par la sécurisation du site, Jean-Marc Salva et son équipe ont été félicités par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères pour la très grande qualité de leur prestation. Ambassadeur des producteurs locaux (cf plus bas « Le G7 en chiffres »), l’Instant Traiteur a intégré nombre de prestataires de la région, le conserveur Pierre Oteiza, les jus de fruits Eztigar, la pisciculture Truite de Banka pour n’en citer que quelqu’uns.  Le tout en respectant une véritable démarche responsable, puisqu’au final, sur l’ensemble des sites, il y aura eu moins de 40 kg de perte de marchandises. 

Après un G7 écoresponsable…

Le sommet du G7 se voulait écoresponsable. L’objectif a été atteint puisque, au terme d’un audit de 5 mois, l’évènement s’est vu attribuer la certification ISO 20121, norme qui permet à toute entité  qui « contribue à la conception et la mise en œuvre d’évènements » de définir une stratégie de développement durable et de la déployer.

Pour cela, les organisateurs du Sommet ont mis en place différentes mesures telles que le traitement et la valorisation des ressources et des déchets : mise en place d’un système de tri sélectif sur les sites, zéro plastique jetable, réemploi et dons alimentaires, utilisation d’eau filtrée, gobelets en carton, etc.

Les journalistes accrédités au sommet bénéficiaient par exemple de cartes de restauration Edenred acceptées par un réseau partenaire de 600 établissements locaux, dans le cadre d’une opération «Bienvenue au G7 en Pays basque», appuyée notamment par les villes de Biarritz, Anglet et Bayonne avec le soutien des associations de professionnels. Cette initiative a permis à la fois d’encourager la découverte de la gastronomie et des produits du Pays Basque tout en minimisant le risque de gaspillage alimentaire.

De même, l’application « Welcome G7 » , réalisée par la société biarrote Matsiya spécialisée dans la programmation informatique, a été un outil privilégié d’information des délégations et de la presse, réduisant au maximum l’utilisation du papier.

Par ailleurs, plusieurs solutions de mobilité durable ont été mises en place durant la tenue du sommet, à l’image des 200 vélos à hydrogène de la société biarrote Pragma Industries prêtés aux journalistes pour leurs déplacements ou via la circulation de navettes électriques gratuites Trambus fournies par la Communauté d’agglomération du Pays Basque, alimentées par une énergie verte issue de l’implantation d’un champ solaire sur la terrasse de la Halle d’Iraty.

Enfin, un projet de compensation carbone a été mis en place dans la vallée d’Hergarai dans le Pays basque. Ce projet de reforestation, avec également un volet biodiversité qui prévoit la réintroduction de l’abeille noire et une dimension économique (création d’une filière énergie-bois en circuit court) sera le premier projet français labellisé bas carbone. Un projet international de compensation au Mali est également lancé en partenariat avec l’ONG GERES.

… Biarritz bientôt destination écoresponsable

Au-delà du G7, la France a souhaité créer une dynamique dans les territoires, afin de contribuer à faire de la destination France une destination responsable. Et Biarritz, notamment au travers de ses centres de congrès, fait partie des premières villes françaises à se lancer dans la démarche de certification ISO 20121 pour devenir « Destination Internationale Responsable ». Un travail qui constitue un nouveau challenge pour la destination et que les équipes ont décidé de relever avec fierté afin de faire encore évoluer son offre.

LE G7 EN QUELQUES CHIFFRES

DES SITES COMPLEMENTAIRES

  • En 1 an, 50 visites de repérages, pour des groupes pouvant aller jusqu’à 50 personnes

Halle d’Iraty :

  • Espace modulable de 5 000 magencé en centre de presse
  • Près de 2 000 accréditations presse
  • 600 postes de travail installés

Bellevue :

  • Lieu de réunion des membres du G7
  • Plus de 5 kms de câbles électriques
  • 7 tonnes de pont lumières dans la Rotonde pour la réunion des Chefs d’Etat

Casino Municipal

  • Centre de presse avancé
  • 200 journalistes

ACCUEIL ET INFORMATION EXEMPLAIRES

  • Application « Welcome G7 » : 7 000 téléchargements, 1 500 visites/jour
  • 75 hôtes et hôtesses d’accueil bilingues ou trilingues sur 9 endroits différents, managés par l’agence de personnel évènementiel biarrote Uliss
  • Point info G7 ouvert en mairie début février pour informer le grand public : 20 000 contacts, jusqu’à 150 personnes par jour

UNE VITRINE DES SAVOIR-FAIRE LOCAUX

Plus d’une vingtaine de prestataires de Biarritz Pays Basque choisis par l’organisation du G7 :

  • Biarritz Tourisme (office de tourisme et bureau des congrès) : Bellevue, Casino Municipal, et Halle d’Iraty
  • Hôtel du Palais*****- Biarritz (hôtel palace) : hébergement des membres du G7
  • .’Instant Traiteur – Biarritz (Traiteur Organisateur de réceptions) : traiteur. Avec l’intervention des Salaisons et produits basques Pierre Oteiza des Aldudes, de la Pisciculture Truite de Banka, de la boulangerie Le Fournil du Rocher de Biarritz et de la Maison Pommiers d’Anglet (2 500 mini-viennoiseries livrées quotidiennement au centre de presse de la Halle d’Iraty) et des jus de fruits Eztigar de Saint-Just Ibarre.
  • Chefs : Andrée Rosier (Les Rosiers à Biarritz), Xabi et Patrice Ibarboure (Les Frêres Ibarboure à Bidart), Cédric Béchade (Auberge basque à Saint-Pée-sur-Nivelle), Michel Guérard (Les Près d’Eugénie à Eugénie-les-Bains), Jean-Marie Gautier (Hôtel du Palais***** à Biarritz)
  • Agence Uliss -Biarritz (personnel évènementiel) : personnel d’accueil
  • Matsiya – Biarritz (programmation informatique) : application « Welcome G7 »
  • Origines Ateliers – Biarritz (joaillerie) : épinglette des Chefs d’Etat et de Gouvernement
  • Pragma Industries – Biarritz (vélos à hydrogène) : moyen de locomotion des journalistes
  • Orchis – Bidart (décoration florale) : bouquets et compositions florales
  • Pariès – Saint-Jean-de-Luz (pâtisseries, chocolats) : cadeau d’accueil pour les journalistes
  • Goicoechea – Ossès (poterie) : cadeau d’accueil pour les journalistes
  • Cuirs Laffargue – Saint-Jean-de-Luz (maroquinerie) : porte-documents des 7 chefs d’Etat et de Gouvernement
  • Laboratoires de Biarritz (cosmétiques bios) : cadeau remis aux conjoints
  • Jean Vier –  Saint-Jean-de-Luz (linge basque) : cadeau remis aux conjoints
  • Chocolaterie Antton – Espelette : cadeau remis aux conjoints
  • Cave d’Irouléguy (vin)

L’exemple de l’Instant Traiteur pendant le G7 :

  • 10 sites d’interventions :
  • 8 à Biarritz : Casino Municipal, Bellevue, Halle d’Iraty, Phare, Hôtel du Palais, Hôtel Sofitel, Bar de la Côte des Basques, Villa Fal, et 2 hors Biarritz : résidence Belhambra à Anglet, et Villa Arnaga à Cambo-les Bains (où les premières dames ont été accueillies).
  • Des prestations H24 : des 200 plateaux repas, 40 corbeilles de fruits livrées quotidiennement et 17 lieux de pause à gérer au Bellevue, au cocktail de 550 personnes à la Villa Fal, en passant par les 850 repas et autant de sandwichs quotidiens, les pauses et petits-déjeuners (250 l de jus de fruit et 2 500 viennoiseries par jour) de la Halle Iraty, et la logistique des Chefs étoilés locaux : Andrée Rosier (déjeuner du lundi des Chefs d’Etat et de délégations), Cédric Béchade (dîner du samedi au Phare des Chefs d’Etat et de délégations et déjeuner du dimanche des conjoints à la Villa Arnaga), Xabi et Patrice Ibarboure (déjeuner du dimanche des Chefs d’Etat et de délégations).
  • Dans une démarche écoresponsable : moins de 40 kg de perte de marchandises sur l’ensemble des sites
  • 97 salariés pendant le G7, au lieu des 9 habituels

DES RETOMBEES FAVORABLES EN TERMES D’IMAGE ET D’ACTIVITES ECONOMIQUES 

  • Pour Biarritz : 23 063 retombées presse au 29 août dont 18 276 pendant le G7
  • Pour Biarritz Tourisme, déjà 2 congrès suite au G7
  • Pour Pragma Industries : ses 200 vélos à hydrogène mis à disposition de la presse (500 utilisateurs pendant le sommet) ont séduit le président du Chili : un projet de commande de 1 000 vélos est en pourparler pour la COP 25 au Chili

Please follow and like us:

  • 5
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !