Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Près de 4 500 composteurs individuels et collectifs seront bientôt distribués ou installés dans la Métropole de Montpellier.

Des composteurs ont été installés cette semaine derrière l'Hôtel de Ville.
Des composteurs ont été installés cette semaine derrière l’Hôtel de Ville. (©Ville de Montpellier)

Dans le cadre de leur politique « zéro déchet »Montpellier Méditerranée Métropole et la Ville de Montpellier ont engagé une politique ambitieuse de développement du compostage de proximité. Celle-ci a d’ailleurs été accompagnée par une subvention de 476 000 euros issue de l’appel à projet « biodéchets » de l’ADEME et de la Région Occitanie. Près de 4 500 composteurs individuels et collectifs seront acquis et distribués.

Des actions de sensibilisation

Montpellier Méditerranée Métropole s’est engagée aux côtés des énergies citoyennes et des partenaires institutionnels pour promouvoir la quinzaine du compostage, évènement national organisé par le Réseau Compost citoyen et soutenu par l’ADEME.

À cette occasion, la Métropole a souhaité donner un nouvel élan à cette pratique écologique auprès du grand public et susciter des vocations pour la mise en place et le suivi de sites de compostage. D’abord à travers une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux. Des tutos en plusieurs épisodes présentent de manière simple comment installer un composteur et assurer son entretien.https://www.youtube.com/embed/A6XYsVoBIYw

Ensuite par l’adhésion à « Compost Plus », réseau de collectivités locales. La participation à ce réseau permet la mutualisation des bonnes pratiques, le développement des partenariats et un accompagnement sur les projets de la collectivité.

Soucieuse de son exemplarité, la Ville et la Métropole sensibilisent leurs agents. C’est ainsi qu’un composteur a été installé au sein de l’Hôtel de Ville. De plus, le recrutement de deux maîtres composteurs au sein des équipes de la Métropole a été lancé. Leur mission consistera à coordonner l’accompagnement des projets des habitants, la formation des référents de site et la mise à disposition du matériel de compostage.

Un enjeu majeur

La Métropole de Montpellier s’est fixée l’ambition de réduire de 40% la production d’ordures ménagères résiduelles (bac gris) sur son territoire. L’objectif est double :  limiter notre impact environnemental, tout en contenant la hausse des coûts de stockage et de traitement des déchets.

Dans ce but, le compostage occupe un rôle primordial, aux côtés de la mise en place progressive de la tarification incitative. On estime que les ordures ménagères résiduelles sont composées à 30% de déchets compostables, soit plus de 30 000 tonnes à l’échelle de la Métropole. Chaque composteur peut permettre ainsi de réduire les déchets traités par la Métropole de plus de 50 kg/an/habitant.PUBLICITÉ

Un développement important des sites de compostage

Adopté par le Conseil métropolitain du 29 mars dernier, le budget 2021 de Montpellier Méditerranée Métropole prévoit un développement sans précédent des sites de compostage. Plus de 1 M€ sont budgétés pour créer près de 4 500 points de compostage dans les 31 communes de la Métropole : distribution de 4 100 composteurs individuels, installation de 240 composteurs de résidence / d’établissement et installation de 54 composteurs de quartier.

La Métropole a également lancé une zone pilote « zéro déchets », localisée sur dix communes de l’ouest métropolitain et le quartier des Grisettes à Montpellier, où seront implantés d’ici l’été 15 composteurs de quartier.

De plus l’ADEME et la Région Occitanie  viennent d’apporter une aide financière de 476 000€ pour le déploiement de la politique biodéchets de Montpellier Méditerranée Métropole. Candidate à cet appel à projets, la collectivité voit son ambition récompensée.

Please follow and like us:

  • 0
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !