Quelle que soit sa durée ou sa taille, un évènement a un impact sur la société qu’il convient de maîtriser pour préserver les ressources. Ce sont désormais toute une filière et des territoires qui se mobilisent pour prendre en compte les enjeux sociaux, environnementaux et économiques dans l’organisation d’évènements durables.

Biarritz Tourisme est engagé depuis plusieurs années dans une démarche éco-responsable avec pour objectif de mobiliser l’ensemble de la filière locale vers une activité événementielle plus vertueuse.

C’est donc avec fierté que Biarritz Tourisme annonce l’obtention de la certification ISO 20121 : Systèmes de Management Responsable appliqués à l’activité événementielle, pour ses quatre centres de congrès (Espace Bellevue, Casino Municipal, Théâtre de la Gare du Midi, Halle d’Iraty). Cela vient récompenser un travail initié il y a un peu plus d’un an, par l’ensemble de ses équipes pour améliorer l’impact des événements sur le territoire.

Des actions concrètes pour des évènements à impact positif

Economie circulaire, gestion des déchets, collaboration avec des prestataires locaux engagés et sensibilisation sont des actions concrètes en faveur d’une activité éco-responsable. Cette labellisation est le fruit d’un travail continu mené en interne et qui va s’intensifier dans les années à venir avec le recrutement d’un chargé de mission dédié. Les équipes ont à cœur de poursuivre ce projet, en profitant de l’amélioration continue pour innover et intégrer davantage les principes du développement durable dans la gestion de ses quatre sites de congrès.

L’obtention de cette certification est le résultat d’un travail collaboratif mené depuis plusieurs mois entre les équipes de Biarritz Tourisme et ses prestataires. Cela récompense l’engagement de chacun pour un évènementiel plus vertueux. Cela est aussi bénéfique pour notre activité commerciale puisque nous répondons ainsi à une demande croissante de la part de nos clients sur la réalité de notre engagement durable.

Nous sommes régulièrement mis en concurrence avec d’autres villes et nous devons montrer quelles sont les actions concrètes mises en place sur nos sites de congrès. Ce résultat positif ne doit pas nous arrêter là; c’est une norme qui impose une veille permanente sur ces enjeux actuels pour une amélioration continue.

Geneviève Fontaine, Directrice Générale de Biarritz Tourisme.
  • A noter que Biarritz fait partie des 9 villes pilotes du label « Destination Innovante Durable », initiée par France Congrès et Evénements et porté par l’élu en charge du Tourisme, Richard Tardits qui s’investit sur cette mission. L’ISO 20121 est une condition préalable à son obtention. Cette démarche fait suite à la volonté de la Présidence française du G7 que le sommet accueilli en août 2019 soit exemplaire en matière d’impact environnemental limité. Le sommet, lui-même a été certifié ISO 20121. Suite à cela, Biarritz a pris la décision de déployer une stratégie touristique durable et d’engager l’ensemble du territoire et de ses acteurs dans cette dynamique.
  • Composé de 8 enjeux et 26 actions, ce nouveau référentiel s’adresse aux villes et métropoles qui, à l’échelle de leur territoire, veulent structurer leur action en faveur d’un tourisme durable, et amplifier les effets de leurs bonnes pratiques en associant, par voie de convention, les acteurs de la chaîne d’accueil et de service (lieux, événements, hôtels…). Mobilité durable, achats responsables, préservation de la ressource, action anti-gaspillage (…)
  • Le principe d’amélioration continue étant la règle, le nombre (et donc la nature) des actions menées par la destination peut évoluer à la hausse durant le cycle de labellisation qui est de trois ans. 
  • Un principe de progressivité qui répond à la nécessité d’agir vite, et correspond aussi à la montée en puissance des politiques publiques comme des initiatives privées et citoyennes.
  • Ces premières villes françaises*, dont Biarritz est partie prenante reconnues pour leur action en faveur d’un tourisme durable, sont d’une certaine façon pionnières. L’intérêt et la solidité de la démarche reposent sur 5 points majeurs : la volonté politique locale, le champ d’action couvert par le référentiel, la coordination avec les autres parties prenantes locales, le principe d’audit par un organisme certificateur, et l’évolutivité du référentiel dans le temps.
Qu’est-ce que l’ISO 20121 ?

La norme internationale ISO 20121, créé en 2012, a été initié lors des jeux olympiques de Londres. Elle vise à promouvoir le développement durable intégré à l’activité événementielle. C’est une norme de management responsable qui repose sur le  principe de « planifier, mettre en œuvre, vérifier, améliorer ». Cette certification est délivrée pour une durée de 3 ans, avec un contrôle annuel.


CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !