Ce lundi 8 novembre, l’UNESCO vient d’intégrer Cannes au sein de son réseau international des villes créatives, dans la catégorie cinéma. Une catégorie qui compte une quinzaine de cités dont Rome, Sidney ou encore Sofia.

Cannes, « qui a su placer le cinéma comme pilier de son attractivité, de son économie et de son effervescence culturelle », déclare le maire David Lisnard, est à ce jour la seule ville de France dans cette thématique.

Pour la municipalité, il s’agit aussi de la reconnaissance d’une politique culturelle marquée par le développement d’une politique 100% Éducation Artistique et Culturelle (EAC) auprès des publics et par le déploiement du programme « Cannes On Air ». « Par ailleurs, cette distinction internationale renforce les actions municipales d’éducation à l’image et la mise en œuvre de grands projets structurants tels que la création d’un campus universitaire dédié aux métiers de l’écriture ou encore le futur Musée international du cinéma et du Festival de Cannes. L’intégration de Cannes dans ce réseau permet de partager son savoir-faire et de s’enrichir des expériences des 295 Villes créatives de l’UNESCO et constitue un véritable levier de croissance culturelle et économique. »

Depuis 2004, et sa création, le réseau des villes créatives de l’UNESCO se répartit en sept thématiques: littérature, cinéma, musique, artisanat et arts populaires, design, arts numériques et gastronomie.

CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !