Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Très récemment la recherche nantaise a été saluée et a fait la Une de l’actualité. Grâce à leurs travaux, les scientifiques de Nantes contribuent fortement au rayonnement de la métropole et à faire que notre territoire soit lisible et attractif au niveau international. Ainsi,

  • En décembre dernier : Philippe Moreau parmi les chercheurs les plus cités au monde
    Professeur des Universités – praticien hospitalier (PUPH – Université de Nantes / CHU de Nantes), Philippe Moreau fait partie des 160 personnalités françaises présentes dans le dernier classement Clarivates analytics* 2020 qui référence le 1% des chercheurs les plus cités au monde.
    Reconnu dans le domaine de la « Médecine clinique » Philippe Moreau est l’un des experts internationaux sur le myélome multiple. Ses travaux de recherche clinique ont déjà contribué à la mise au point de nouveaux traitements. Médecin spécialiste en hématologie au CHU de Nantes, il est également à l’Université de Nantes depuis 2003 et est actuellement président du conseil d’administration de l’Intergroupe Francophone du Myélome (IFM).

* Clarivates analytics « identifie les chercheurs qui ont démontré une influence significative dans leur(s) domaine(s) de prédilection par la publication de plusieurs articles très cités au cours de la dernière décennie. Leurs noms sont tirés des publications qui se classent dans le top 1 % des citations pour le domaine et l’année de publication dans l’index des citations du site WoS ».

** Source Université de Nantes

  • Le 25 janvier : L’Université de Nantes a été récompensée d’un prestigieux Emmy® Award de la technologie et de l’ingénierie par l’Académie nationale américaine des arts et des sciences de la télévision.
    Une première mondiale pour une université française qui vient récompenser l’excellence de la recherche « made in UN » et une capacité d’innovation reconnue mondialement.
    Cet award vient primer le travail mené par les chercheurs nantais sur le développement d’outils « ouverts » permettant d’optimiser la qualité perceptuelle de la compression vidéo. Une contribution majeure dans le domaine des sciences de l’audiovisuel.

    Patrick Le Callet, professeur à Polytech Nantes et chercheur au Laboratoire des sciences du numérique de Nantes (LS2N – Université de Nantes – CNRS – Centrale Nantes – IMT Atlantique) s’en félicite : « Nous sommes très heureux et surtout très fiers. Cet Emmy Award récompense une démarche d’open innovation qui est le fruit d’une collaboration exemplaire entre acteurs industriels et institutions académiques… L’articulation subtile, intelligente et agile de tous les acteurs, en particulier la Fondation de l’Université de Nantes et Capacités, a été décisive dans la réussite de cette aventure. »

* Source Université de Nantes

  • Février 2021 : des chercheurs du laboratoire de planétologie de Nantes impliqués dans la mission Perseverance
    Les chercheurs nantais Nicolas Mangold et Stéphane Le Mouélic du Laboratoire de planétologie et géodynamique de Nantes participent au projet de la mission d’exploration sur Mars. Ils ont suivi le robot mobile Perserverance depuis son atterrissage sur la planète rouge et décortiquent, dans leur labo à Nantes, les données qu’il a déjà commencé à envoyer. Les chercheurs nantais font partis de l’équipe internationale qui compte près de 400 scientifiques et participent à la récolte et l’étude d’informations provenant de Mars afin de rechercher des traces de vie passée sur la planète rouge en étudiant son sol.
  • Enfin tout récemment, les biotechs nantaises engagées et unies dans la recherche contre la Covid19.
    Le laboratoire nantais Xenothera autour de sa PDG Odile Duvaux mène un essai clinique dans une vingtaine d’hôpitaux pour tester l’efficacité thérapeutique d’un traitement anti-Covid-19 à base d’anticorps polyclonaux qui est destiné aux patients en début d’hospitalisation. Ce médicament, le XAV19 qui pourrait empêcher la pneumonie et l’entrée en réanimation devrait être disponible cet été. Nicolas Poirier, Directeur scientifique d’OSE Immunothérapeutics et son équipe, développent un vaccin durable protégeant contre tous les variants. OSE a obtenu un financement de 5,2 millions d’euros de l’État, pour son programme de développement de CoVepiT, son vaccin multi-cibles de seconde génération contre la Covid-19. Les essais cliniques chez l’Homme démarrent au premier trimestre 2021.
    Valneva a développé un vaccin inactivé contre la Covid, entré en essai clinique en décembre 2020. La production a démarré afin d’optimiser le calendrier de livraison. Franck Grimaud, Directeur général, espère les premiers résultats des études cliniques en avril.

Please follow and like us:

  • 0
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !