Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Ville de demain : la métropole de Montpellier intègre le réseau Fab City 

Le territoire métropolitain rejoint un réseau mondial de quarante villes pour penser la ville résiliente. 

d
(©Montpellier Méditerranée Métropole)

La métropole de Montpellier rejoint quarante autres villes de la planète au sein du réseau Fab City. Initiée par la mairie de Barcelone en 2014, cette initiative regroupe aujourd’hui des capitales comme Paris, Helsinki, Santiago, Mexico City, Séoul, Zagreb, et d’autres villes ou territoires décidés à réorienter les politiques publiques vers le développement urbain durable.

Montpellier Méditerranée Métropole a officiellement intégré le réseau ce week-end du 15 août, lors d’un sommet organisé à Montréal (ville qui rejoint également l’initiative), mais cela fait plusieurs mois qu’un consortium regroupant des entités travaillant dans les secteurs de l’innovation, de l’économie circulaire, du numérique et de l’urbanisme, porte le projet de candidature de Montpellier.

Treize acteurs engagés pour Montpellier Fab City 

Le consortium qui a porté la candidature de la Métropole de Montpellier regroupe l’Obilab IUT Montpellier-Sète, PRO 3D UM, Fablab 34BIS Sanofi, Station M UIMM, la Fabrique ENSAM, l’Usine 34, Labsud, Récup’So, Kuve la Passerelle, la Menuiserie Collaborative, EPF Montpellier, Repair Café Montpellier, et Lezprit Réquipe.

Fab City, qu’est ce que c’est ?

Connectée à un réseau mondial de villes et territoires mettant en œuvre des stratégies similaires, la Fab City alimente un réservoir de connaissances qui documentent les stratégies et bonnes pratiques pour construire des territoires plus résilients. Le projet a été lancé par l’IAAC Fab Lab Barcelona, le Center for Bits and Atoms du MIT, la Ville de Barcelone et la Fab Foundation en 2014.

Désormais officiellement Fab City aux côtés de 40 villes et territoires de la planète, Montpellier Méditerranée Métropole entame une démarche innovante fondée sur les valeurs des fablabs : la connectivité par l’inclusion, la culture, l’innovation et l’esprit d’entreprendre. Elle entend appliquer ces valeurs à un réseau plus large, comprenant toute initiative citoyenne, administrative ou entrepreneuriale engagée dans la relocalisation de la production industrielle, artisanale, alimentaire et énergétique.

« À Montpellier comme ailleurs, la jeunesse marche pour le climat. Elle exige que nous changions notre modèle de développement pour être davantage respectueux de notre planète car il n’y a pas de planète de rechange » a déclaré Michaël Delafosse, président de Montpellier Méditerranée Métropole, dans une vidéo diffusée lors de la cérémonie.

Please follow and like us:

  • 0
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !