La jauge des 2 000 participants en intérieur s’applique uniquement à la partie plénière des congrès, et autres manifestations apparentées.

A l’instar des foires et salons, aucune jauge ne s’applique à la partie « exposition » – de fait circulante – d’un congrès dès lors que le protocole sanitaire en vigueur est respecté, avec notamment la mise en place de voies de circulation, un espacement suffisant, etc.

En outre, le projet de loi sur le pass vaccinal, adopté le 16 janvier par le Parlement, prévoit que le pass vaccinal sera demandé en lieu et place du pass sanitaire (à l’exception des meetings politiques pour lesquels les organisateurs pourront choisir).

Rappelons que les centres de congrès et les parcs des expositions (ERP) répondent scrupuleusement à l’exigence sanitaire du moment, par le respect des protocoles en vigueur et, dans bon nombre de cas, par la mise en place volontaire de certifications « COVID safe » délivrées par un organisme tiers habilité.

A noter que les jauges seront levées pour les établissements recevant du public assis à partir du 2 février. Le port du masque restera obligatoire pour accéder à ces lieux. La consommation debout (ex. cocktail) sera de nouveau autorisée à compter du 16 février, dans le respect du protocole sanitaire.

Retrouvez ci dessous le protocole sanitaire des traiteurs et restaurateurs en vigueur https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/Protocole_sanitaire_HCR.pdf

ainsi que le point de situation du gouvernement sur le Coronavirus

#RassemblerPartagerRelancer #MonEvénementEnFrance

CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !