Lille Grand Palais et le Zénith de Lille font une avancée significative en matière de développement durable. Le 30 mai dernier, l’entreprise obtenait la certification ISO 20121, norme internationale dédiée au secteur de l’évènementiel. Elle fait du Zénith de Lille le premier à recevoir cette distinction.

Un référentiel unique en France

Depuis 2002 Lille Grand Palais – Zénith évalue la performance de son système de management avec
l’obtention, cette année-là, de la norme ISO 9001 puis en 2010 de l’ISO 14001. En janvier 2020 le cap est alors mis vers la norme ISO 20121. Conçue par un collectif d’acteurs internationaux de l’évènementiel et dédiée à ce secteur, cette norme pose des exigences concrètes pour que les évènements organisés et accueillis soient plus responsables. Un an et demi plus tard, à l’issue d’un vaste chantier de préparation et d’audits accompagné par la société Kerether Conseil représentée par sa dirigeante Nicole Fomékong, l’objectif est atteint. Lille Grand Palais vient de décrocher une troisième certification sur l’ensemble de ses activités: location d’espaces (congrès, salon, convention), production d’événements et accueil de spectacles (Zénith). Une démarche unique en France de par la diversité de ses métiers : Production technique, logistique, restauration, prestations audiovisuelles… Le Zénith de Lille fait d’ailleurs figure de pionnier en France, il est le premier à obtenir cette certification ISO 20121.

Cette distinction est une belle victoire ! Elle récompense la mobilisation des équipes de Lille Grand Palais et du Zénith sur les enjeux du développement durable. Loin d’être un aboutissement, elle nous engage et nous oblige à jouer notre rôle d’activateur de transitions auprès de toute la filière locale. Car c’est collectivement que nous pourrons faire bouger les lignes pour offrir à nos clients des réponses toujours plus innovantes et responsables. »

Philippe Blond
Directeur général de Lille Grand Palais

Le programme RSE de Lille

Lille Grand Palais- Zénith vient de baptiser sa politique RSE : WE COMEET.

Derrière cette appellation, l’entreprise inscrit son métier, créateur de rencontres, dans une dynamique
vertueuse construite autour des piliers du développement durable. Elle souligne aussi, avec le CO l’élan qu’elle entend impulser au sein de la filière locale. Le COMEET – homonyme de commit (s’engager) – fait quant à lui référence à la force de son propre engagement.

1 – Contribuer à la dynamique du territoire

Fer de lance de la filière évènementielle locale, Lille Grand Palais se positionne acteur d’une transition nécessaire à l’évolution de notre monde contemporain. Sa mission « être au service du territoire pour soutenir son développement dans une voie durable grâce à des solutions et services innovants ». Selon la mesure d’impact développée par EY en 2014, ses activités y génèrent chaque année plus de 70M€ de retombées économiques directes et indirectes. L’entreprise coopère avec 87% de partenaires locaux réguliers dans tous les domaines, veillant à intégrer dans ce panel d’acteurs des structures d’insertion et d’aide par le travail comme Arcane ou Elise. Elle déploie également une politique sociétale avec de nombreux partenariats tels que le centre Oscar Lambret, La Croix Rouge ou encore le Secours Populaire. En situation exceptionnelle, Lille Grand Palais sait aussi se mobiliser. Face à la pandémie, ses équipements sont tour à tour devenus centre de vaccination, puis de test.

2 – Réduire son impact environnemental

Pour permettre aux organisateurs de rendre leurs évènements plus responsables, Lille Grand Palais agit sur tous les tableaux. Sur son bâtiment d’abord. Depuis 2017, l’énergie électrique est 100% renouvelable, nouvel éclairage LED plus vertueux, installation de détecteurs de lumières, déploiement de la GTC, robinets à arrêt ou encore végétalisation des terrasses.

D’autres améliorations sont programmées sur la période 2022 à 2025, un investissement de 1.870 million d’euros est alloué à la modernisation des équipements de chauffage, ventilation et climatisation, 190 000€ au remplacement des éclairages d’ancienne génération (finalisation chantier LED) et achat de boîtiers connectés, et 80 000 € à l’amélioration de notre système de gestion du tri des déchets
issus de l’activité évènementielle.

La politique de tri a d’ailleurs été revisitée. Depuis longtemps, sensibilisées aux écogestes, les équipes de Lille Grand Palais pratiquent le tri sélectif dans les bureaux. Mais surtout, depuis 2010, le démontage des salons et autres évènements joue la carte du réemploi ou de la revalorisation: les moquettes, le bois, le carton sont recyclés, le mobilier et les bâches réemployés et dernière innovation la valorisation des
mégots de cigarette en matériel isolant avec la startup Tchaomégot.

Le pôle restauration apporte lui aussi sa contribution. Encouragés par Lille Grand Palais, de nouveaux usages se généralisent. Le verre est consigné, les consommables éco-conçus et les éco-cups sont privilégiés, l’anti-gaspillage devient la norme, les produits bio et de saison sont de plus en plus proposés, les bio déchets sont triés…

3 – Agir en employeur responsable

La politique RSE de Lille Grand Palais intègre également un volet social.
L’entreprise est signataire de la Charte de la diversité. Elle veille aussi à l’égalité professionnelle. Cette politique a été saluée, en 2022, par un score record de 98/100 à l’Index Egapro. Depuis plusieurs année, elle met en place un baromètre RH qui lui permet de piloter ses actions en matière de formation, rémunération, gestion des talents, qualité de vie au travail…

Dans ce registre, elle finalise la refonte des espaces de travail du personnel de Lille Grand Palais pour favoriser les transversalités et les méthodes de travail agiles.


CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !