Please follow and like us:

  • 0
  • Share
Marseille a été choisie pour accueillir les épreuves de voiles aux JO de 2024 !

Marseille était en concurrence avec Hyères, La Rochelle, Brest et Le Havre pour accueillir les épreuves de voiles aux JO d’été de 2024 si Paris est retenue.

Les sites ont été jugés selon plusieurs principaux critères: la qualité du plan d’eau, les infrastructures de la marina olympique, l’espace pour les spectateurs, le village olympique, l’accessibilité et la capacité d’accueil de la ville et, enfin, l’adhésion de ses habitants.

Marseille dispose d’un savoir-faire internationalement reconnu dans l’accueil et l’organisation de manifestations nautiques et sportives.

La ville accueille plus de 100 manifestations nautiques par an, allant des régates locales au Tour de France à la Voile, et à de grandes compétitions internationales, telles que :

  • The Race, accueillie à Marseille en 2001,
  • les Jeux mondiaux de la Voile en 2002
  • l’Act 1 de l’America’s Cup, organisé en septembre 2004,
  • l’Audi Med Cup sur TP 52 accueillie à Marseille durant quatre années consécutives, de 2008 à 2011,
  • le Marseille One Design, accueilli en 2014 et en septembre 2015 sur des bateaux volants : les  GC 32 ….

Parmi les autres atouts de la ville figurent :

  • l’investissement de Marseille en faveur de l’environnement et du développement durable, dont la concrétisation la plus visible est la création du Parc national des Calanques, 1er Parc national péri-urbain d’Europe, en 2012 ;
  • la facilité d’accès au(x) site(s) des épreuves ;
  • l’accessibilité de la ville par les dessertes internationales (Thalys, TGV, Eurostar, Grand Port de Marseille, aéroport Marseille-Provence) ;
  • la lisibilité qui pourrait être offerte sur les épreuves depuis les promontoires naturels du littoral ; 30 000 places gratuites en gradins sur la Corniche, et 5000 places payantes en tribune sur le J4 à côté du MuCEM.
  • la capacité démontrée par Marseille ces dernières années à organiser de grandes manifestations sportives et culturelles : Mondial de foot en 1998, coupe de monde de rugby en 2007, Capitale européenne de la culture en 2013, Euro de foot en 2016, Capitale européenne du sport en 2017,
  • et l’accueil de très nombreux spectateurs marseillais et touristes internationaux autour de ces évènements fédérateurs et symbole de l’attractivité et du dynamisme de la ville.

Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !