Please follow and like us:

  • 0
  • Share

Du 16 juin au 10 septembre, la 5ème édition du festival Portrait(s) dédié au portrait en photographie s’affiche à Vichy. 7 photographes et une agence de portraitistes prestigieux présentés dans 5 grandes expositions en galeries ou à ciel ouvert.

Bientôt, l’été s’installera et avec lui ses rituels agréables, cafés en terrasse, jeudis avec les enfants au parc des Sources, soirées à l’Opéra, tour du plan d’eau à pied ou en vélo, concerts au kiosque… et autres petits bonheurs de l’été vichyssois ! Parmi ces rendez-vous, PORTRAIT(S), le festival photo organisé par la Ville de Vichy(1) est un évènement phare. Sa renommée grandit, d’année en année, auprès des professionnels de la culture, comme des médias, des Vichyssois et des touristes.

Déambulation culturelle, en bord d’Allier…

L’expo sur l’Esplanade du Lac d’Allier est, pourtant, depuis quelques années, «l’ennemie» de certaines résolutions sportives ! Un clin d’œil de Clark Gable photographié par Elliott Erwitt en 2015 ou le sourire moqueur de Jacques Dutronc, sous l’objectif de Jean-Marie Périer, l’année dernière, ont eu raison des plus motivés et interrompu leur course.

Cette année, c’est l’artiste et performer chinois, internationalement connu, Liu Bolin qui va définitivement mettre à mal les performances de certains. Impossible de ne pas s’arrêter devant ses compositions ahurissantes, dans lesquelles celui qu’on surnomme «l’homme invisible» se fond littéralement dans le décor. Après des expositions à New York, Stockholm, Milan, Paris et Moscou, Vichy présente la 1ère rétrospective à ciel ouvert de ses œuvres(2). Entre la Rotonde et le Sichon, les promeneurs se prendront au jeu et détecteront l’artiste caméléon dissimulé au cœur des 60 grands formats exposés.

…ou en centre-ville

En cœur de ville, le parvis de l’église Saint-Louis(3), offrira une pause culturelle entre shopping et café. 8 grands cubes blancs afficheront une trentaine de clichés de Sandra Rocha, photographe en résidence de l’édition 2017. Des portraits rafraîchissants sur le thème de l’eau(4) et de «l’éternel été des jeunes vichyssois» !

Puis, les Vichyssois et les touristes mettront le cap sur les Galeries d’exposition du Centre Culturel Valery-Larbaud qui accueilleront une nouvelle fois la fine fleur de la photographie contemporaine : Stephen Shames, Christer Strömholm,Catherine Balet, Pierre Gonnord, Claudia Imbert et lesportraitistes de l’agence Modds.

Les moments en famille à la Médiathèque Valery-Larbaudseront l’occasion de découvrir, du 17 juin au 3 septembre, les œuvres du lauréat du Concours photo.

Sunflower, série Hiding in the City, 2010 © Liu Bolin. Courtsey galerie Paris-BeijingSunflower, série Hiding in the City, 2010 © Liu Bolin. Courtsey galerie Paris-Beijing

Le Festival PORTRAIT(S) entre en gare

Et ce n’est pas fini, le Festival s’étend encore dans la ville. Ainsi le quartier de la gare sera lui aussi gagné par la fièvre portraitiste… Les voyageurs seront accueillis à leur descente du train dans une gare aux couleurs du Festival et des œuvres souhaiteront la bienvenue aux touristes et visiteurs ! Une mise en lumière relayée en gare de Bercy, dans le cadre d’un partenariat avec SNCF Gares & connexions.

Bref, Portrait(s) c’est 24h/24h, 7 j/7, à midi ou à minuit, tout l’été à Vichy.

Et ce n’est peut-être pas tout ! Car cette 5ème édition pourrait nous révéler d’autres surprises…

Découvrir l’événement plus en détails ! 

Please follow and like us:

  • 0
  • Share
CONTACT

Abonnez-vous à notre newsletter !